club ecodragon
Bienvenue au forum du Club Eco_dragon !! Rejoignez la grande famille par un simple clic! on vous attend Wink


Écologie et mangas ,
 
AccueilPortailFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexionLe blog

Partagez | 
 

 la greve des etudiants à l'usthb

Aller en bas 
AuteurMessage
mimi

avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 29
Localisation : dar el beida
Emploi/loisirs : etudiante
Points : -6
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: la greve des etudiants à l'usthb   Mar 16 Déc - 21:26

la greve a duré 4 jours.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leslie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 36
Localisation : alger
Emploi/loisirs : Nature
Points : 0
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Mer 17 Déc - 3:12

On sait quand est ce qu’une grève commence, mais pas quand est ce qu’elle finit. Les dérives sont nombreuses et le fin n’est jamais glorieuses. C’est très dure et très courageuse de regarder dans le sens des réalités et ne pas se laisser entraîner par son élan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouz

avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 30
Localisation : USTHB
Emploi/loisirs : tgambire, lecture et écologie, bronzage et techmisse
Points : 72
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Mer 17 Déc - 11:43

Citation :
On sait quand est ce qu’une grève commence, mais pas quand est ce qu’elle finit. Les dérives sont nombreuses et le fin n’est jamais glorieuses. C’est très dure et très courageuse de regarder dans le sens des réalités et ne pas se laisser entraîner par son élan.
c'est ce qu'on appelle "être adulte" : avoir des principes, savoir les appliquer et savoir prendre ses propres responsabilités. la fougue de la jeunesse nous pousse souvent à réagir avec ardeur et c'est très mauvais si on ne sait pas où l'on va, surtout à notre age ou l'expérience nous manque et qu'entre jeunes, on se réchauffe le sang entre nous. et si personne n'ouvre le yeux à temps, ca peut faire beaucoup de dégâts. donc il faut essayer de garder son calme et regarder les choses avec du recul pour ne pas se laisser aveugler par la colère, les préjugés, ou la subjectivité.

_________________
L'enfer et le paradis sont en toi. Omar Khayyam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEACE MAKER
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 137
Age : 30
Localisation : el biar
Emploi/loisirs : mangas,ecologie
Points : 227
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Jeu 18 Déc - 16:50

slt je tien de vous transmettre mon point de vue .je crois que les etudiants qui ont continuer la gréve ne veulent que faire de br8 pour rien .on a obtenue nos objectif on reprend les cour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecodragon.1fr1.net
mimi

avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 29
Localisation : dar el beida
Emploi/loisirs : etudiante
Points : -6
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Jeu 18 Déc - 19:00

exactement, les membres de l'administration ont révisé leurs décisions et il n'y a aucune raison pour continuer la grève. à vos cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi

avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 29
Localisation : dar el beida
Emploi/loisirs : etudiante
Points : -6
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Jeu 18 Déc - 22:52

Ils sont en grève depuis une semaine
Les étudiants de l’USTHB rejettent le LMD


Les étudiants du système LMD (licence, mastère, doctorat) de l’université de Houari-Boumediene (USTHB) observent depuis une semaine un mouvement de grève. La décision du rectorat d’organiser un seul examen de rattrapage en fin d’année au lieu d’un à la fin de chaque semestre a mis le feu aux poudres.
Les grévistes demandent aux responsables de l’administration de leur donner des explications et rien d’autre. “Nous voulons des explications et savoir quel système ils utilisent”, dira Lydia Boukerrouche, étudiante déléguée et porte-parole des grévistes. Outre le problème des rattrapages, les universitaires demandent la possibilité à tous les inscrits dans la formule LMD d’accéder directement au mastère.
À ce propos, M. Saïdi, conseiller en pédagogie et chargé du mouvement des associations estudiantines, a affirmé que “tous les étudiants qui ont fait un parcours sans fautes ou ont refait une seule fois, accèdent automatiquement au mastère”. Mais il a ajouté : “Comment voulez-vous qu’un étudiant qui a mis 5 ou 6 ans au lieu de 3 ans accède au mastère ?” Il est à préciser que l’USTHB a une méthode de calcul des moyennes et de classement des étudiants spécifique.
Par ailleurs, les étudiants ont affirmé que l’université ne pratique pas le vrai LMD mais une formule qui l’arrange. “Le système LMD pratiqué ici est hors la loi. C’est M. Touabet, vice-recteur, qui a mis au point cette formule et aujourd’hui il décide d’y mettre fin”, dira Amine Aïd, étudiant en 3e année géologie. Les grévistes soulèvent un autre point qui porte sur la pratique du système de compensation au lieu des dettes comme il est en usage dans d’autres universités. Zerifi Adlen nous confie : “Il y a des étudiants qui ont fait 2 ans à Bab-Ezzouar après ils sont partis à l’université de Khemis, où ils se sont vu refuser le droit d’accéder à la dernière année parce qu’ils ont des dettes.”
Il poursuivra en disant que
“M. Touabet nous a promis de régler la question, mais comment va-t-il faire ? Le seul moyen est de trafiquer les relevés de notes”. M. Saïdi a insisté sur le fait que l’administration va prendre en charge toutes les préoccupations des étudiants. “Les étudiants ont peur que leur diplôme ne soit pas reconnu dans les autres campus, nous garantirons de leur procurer toutes les preuves qu’ils sont admis en classe supérieure sans aucune dette”, a-t-il assuré.
Le vice-recteur chargé de la pédagogie M. Touabet, quant à lui, nous a expliqué que “quand le système LMD a commencé à l’USTHB, les règles le régissant n’étaient pas figées, nous avons mis en place le système de compensation et cette année le ministère de l’Enseignement supérieur nous a demandé d’appliquer la formule de crédit”. Malgré les promesses de M. Touabet, les grévistes maintiennent leur mouvement et demandent que les engagements soient écrits sur papier et affichés et qu’une personne responsable de la tutelle vienne leur parler et leur donner des réponses claires et précises. C’est à cette seule condition qu’ils mettront fin à la protestation.

17-12-2008
Liberte - Djamel Bouatta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b.y



Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 58
Localisation : bab ezzouar
Emploi/loisirs : internet
Points : 16
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Ven 19 Déc - 11:04

Bonjour,
D'abord il serait bon de ne pas citer de noms, mais de la position de la personne (étudiant, enseignant, vice-recteur, etc...).
Les étudiants Majors (le premier et le deuxième par Licence) ont présenté (le 17/03/2008) un concours de bourse à l’étranger ; les deux premiers de chaque domaine, ont été acceptés par les plus prestigieuses universités étrangères sans aucun problème, en respectant le choix de l'étudiant (ville, université et son vœu pour la spécialité). Jusqu’ici, on constatait que les étudiants venant des autres universités avaient du mal à être transférés à l’USTHB, car les conditions d’accès sont rigoureuses et doivent suivre des règles strictes. L’information est donc claire: si les étudiants de l’USTHB aspirent à être transférés dans le centre universitaire de Khémis-Miliana, ils seront refusés! S’ils optent pour une bourse à l’étranger, ils sont acceptés sans condition !
Quant à reprendre des propos qui disent que le système de l’USTHB est « hors la loi », je vous dirais que si vous connaissez cette loi, prière de nous éclairer. Pour ma part, le premier document émanant du Ministère de l'Enseignement Supérieur: « réformes des enseignements supérieurs » paru en 2003 stipule en page 4 :
« La compensation est semestrielle ou annuelle ».
« La progression est annuelle. Elle peut être par U.E capitalisée ».
Autre propos hasardeux (je cite) : « Le seul moyen est de trafiquer les relevés de notes ». Si cette personne croit que c’est le seul moyen, c’est qu’elle ne connaît pas la réputation de son université. A l’USTHB, l’équipe pédagogique formée par les enseignants est seule juge des notes qu’elle attribue aux étudiants, l’administration ne peut en aucun cas y toucher.
"L'ennui en ce monde, c'est que les novices sont sûrs d'eux et les gens sensés pleins de doutes."


Dernière édition par b.y le Lun 29 Déc - 21:32, édité 1 fois (Raison : des soulignements et des couleurs non désirées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moussa

avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 30
Localisation : algre
Points : 29
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Sam 20 Déc - 19:39

mimi a écrit:
la greve a duré 4 jours.....
je pense que c'est +de 4 j
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi

avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 29
Localisation : dar el beida
Emploi/loisirs : etudiante
Points : -6
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Sam 20 Déc - 21:24

oui , mais ma greve à moi a duré 4jours lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moussa

avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 30
Localisation : algre
Points : 29
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Mer 24 Déc - 15:49

mimi a écrit:
oui , mais ma greve à moi a duré 4jours lol!
hehe
pourquoi toi vous avez fait une greve tt seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : Alger
Emploi/loisirs : Etudiante
Points : 77
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Ven 26 Déc - 14:18

Je pense pas que la grève juste avant les vacances ait embêté qui que ce soit, la plus part des autres universités et écoles étaient déjà en vacances, on aurait aussi bien pu se plaindre de ne pas l'être nous aussi; donc c'était pas une grande perte.
Au fait, c'en est où alors? Il y aura grève à la rentrée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arimalogie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 29
Localisation : le sous sol
Emploi/loisirs : etudiante qui aime la nature, la music et la lecture
Points : -6
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   Lun 29 Déc - 4:13

Pour les 1er année je pense qu'ils ont plus desoin de faire gréve,puisque le ministére et ladministration ont affirmé que cette année on appliquera le "vrai LMD", votre compteur est à zero!, vous n'avez qu'à bien travaillé (je dirai même que vous êtes "reglo" en qlqsorte...)...Personnellement j'attend qu'on confirme que les etudiants qu'ont subit la compensation n'ont pas de dettes et bien sur plus d'informations sur "le vrai LMD".
Je suis contre une gréve illimitée, je ne pense pas qu'elle soit necessaire pr le moment, disons que je suis plutt convaincue par les resultats de la bréve gréve, pas à 100% , mais assez pr ne pas aller jusu'à risquer mon année...

_________________
"Vous ne donnez que peu lorsque vous donnez vos biens. C'est lorsque vous donnez de vous-mêmes que vous donnez réellement."
[Khalil Gibran]
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.EcoDragon.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la greve des etudiants à l'usthb   

Revenir en haut Aller en bas
 
la greve des etudiants à l'usthb
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la greve des etudients en chirdent
» Etudiants du maroc
» bourse pour etudiants des facultes
» GREVE LUNDI ET MARDI ? §§§
» En GREVE A CAUSE DE ELHOGRA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
club ecodragon :: Notre vie quotidienne :: Du fond du coeur-
Sauter vers: